Parole d'experte – Peau sensible ? Intolérante ? Comprendre ma peau au soleil

Parole d'experte – Peau sensible ? Intolérante ? Comprendre ma peau au soleil

Comment différencier une peau sensible et une peau intolérante au soleil ? 

Une peau sensible et réactive réagit immédiatement à différents facteurs environnementaux comme le vent, le froid, le soleil mais également le stress et l’alimentation.

La peau sensible peut manifester des rougeurs, des sensations de tiraillements, d’échauffement au niveau des zones du visage et du corps exposées au soleil.

 

Une peau intolérante au soleil surréagit de façon anormale aux UV, elle souffre souvent de ce que les dermatologues nomment la lucite estivale bénigne.

Elle se manifeste par de vives démangeaisons et des picotements, jusqu’à l’apparition de petits boutons sur le décolleté, les bras, les jambes, parfois le dos des pieds, en épargnant le visage.

Elle persiste environ une semaine, puis disparaît progressivement – à condition de ne plus s'exposer – sans laisser de cicatrices. La lucite a tendance à récidiver les années suivantes, en s'aggravant.

Pourquoi ma peau est-elle sensible ou intolérante au soleil ?

La peau sensible est souvent claire ou très claire, brûle facilement, bronze peu, avec de grandes difficultés à s’autoprotéger du soleil car ses capacités à produire de la mélanine sont très limitées.

La peau intolérante l’est en réaction au soleil (notamment en cas de lucite). Les peaux claires mais aussi les peaux qui n’ont pas été au soleil depuis longtemps peuvent être intolérantes au soleil.

 

Ces deux types de peau sont plus fragiles et nécessitent des soins solaires adaptés à leur degré de sensibilité :

Pour les peaux sensibles, le lait protecteur corps Adaptasun Sensitive et la crème protectrice visage Adaptasun Sensitive offrent une protection renforcée qui permet leur meilleure adaptation aux UV.

Pour les peaux intolérantes, le Spray Protecteur Intolérances Solaires pour le corps et le soin protecteur anti-rides visage IntoRepair sont conçus pour doper leur résistance aux UV. Ces soins solaires laissent passer la juste dose de soleil, améliorent les défenses naturelles, et permettent d’adapter progressivement la peau au soleil sans déclencher de réactions d’intolérance.

Puis-je m’exposer si j’ai une allergie au soleil ? Quels sont les gestes à adopter ? 

Oui, les peaux intolérantes au soleil peuvent s’exposer, à condition d’adapter scrupuleusement leur routine de protection pour mieux les préparer au soleil.

 

Le Spray Intolérances Solaires s’utilise avant de partir au soleil, et pendant les expositions solaires :

2 semaines avant la 1ère exposition : appliquer une fois par jour le Spray Intolérances Solaires sur les zones concernées (décolleté, bras, jambes).

20 minutes avant chaque exposition solaire, appliquer le Spray Intolérances Solaires, puis renouveler l’application toutes les heures. Il aide à augmenter le seuil de tolérance de la peau afin de diminuer sa réactivité au soleil, stimule sa photoprotection naturelle, et prévient le photovieillissement.

Et si ma peau est sensible ? Comment obtenir un joli bronzage ?

La peau, même sensible, est programmée pour se protéger naturellement des UV en produisant de la mélanine, pigment à l’origine du bronzage. La mélanine est le 1er filtre solaire naturellement produit par la peau car elle possède des propriétés anti-radicalaires, absorbantes des rayons UV et protectrices de l’ADN. Le bronzage est donc la plus naturelle des protections !

 

Pour préparer la peau, 2 semaines avant l’exposition au soleil, appliquer matin et soir le spray préparateur de bronzage "Bronz Impulse" afin de :

·        Préparer la peau au bronzage en activant le processus de pigmentation

·        Stimuler la production naturelle de mélanine

·        Prolonger le bronzage naturel

·        Protéger du photo-vieillissement lié aux UVA

Puis, avant chaque exposition au soleil, et toutes les heures, appliquer le lait ADAPTASUN Sensitive ***. 

Il offre une protection contre les UV et stimule les défenses naturelles des peaux sensibles pour les rendre plus résistantes au soleil. Il permet un bronzage sublime : naturel, lumineux et longue durée, tout en préservant la jeunesse de la peau.

 

Et si ma peau présente des marques ou des cicatrices, quel produit faut-il utiliser ?

Une peau cicatricielle doit être protégée du soleil pendant les 6 premiers mois pour éviter une hyperpigmentation.

En effet, pendant 6 mois – parfois plus longtemps - la peau cicatricielle ne joue pas son rôle protecteur et l’impact du soleil est plus important que sur une peau normale suffisamment épaisse pour se protéger.

Avant chaque exposition au soleil, puis toutes les 2 heures, appliquez le soin protecteur No Sun 100% écrans minéraux qui protège et respecte ces sensibilités spécifiques en optimisant la résistance de la peau, sous toutes les intensités d’ensoleillement, et en préservant la jeunesse de la peau.

Article rédigé par Virginie Couturaud

Livraison gratuite dès 70€
Livraison gratuite dès 70€
À votre écoute & conseils d’experts
À votre écoute & conseils d’experts
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Choix d’échantillons gratuits
Choix d’échantillons gratuits
©2022 - tous droits réservés Yateo Yateo